Projet d'Urgence d'Appui
à l'Education de Base


Ministère de l'Education Nationale
et de l'Enseignement technique

Vous êtes ici :
Home
Actualités

  Actualités


Projet d'Urgence d'Appui à l'Education de Base (PUAEB)
(Publié le 19/06/2013 à 16:17:28 et consulté 4460 fois)
Voir tous les articles ( 30 articles )
Le Système des Classes Passerelles
Le Système des Classes Passerelles

Conformément aux options décrites dans le PAMT, l’initiative des classes passerelles a pour but de faire appel à des interventions éducatives stratégiques pour favoriser et améliorer l’accès en aidant à réinsérer dans le système éducatif formel les enfants non scolarisés ou déscolarisés du fait des crises successives que la Cote D’Ivoire a connues cette dernière décennie.



 Ainsi, le développement des classes passerelles jusqu’ici laissé à l’initiative des ONG est vu comme une voix de recours pour contribuer à l’insertion ou à la réinsertion des enfants, pour la plupart victimes du conflit post électoral. Ces enfants ont pour particularité d’avoir connu un retard dans leur scolarité ou de n’avoir jamais été scolarisés.

Cette initiative qui vise à terme la réintégration dans le système formel de cette catégorie d’enfants est développée avec la collaboration du Service Autonome pour l’Alphabétisation(SSA) dont les membres en régions apportent leur contribution pour sa mise en œuvre et pour son suivi. Les Directeurs régionaux et les Inspecteurs de l’Enseignement Préscolaires et Primaire supervisent et approuvent les différents sites retenus pour l’implantation de ces classes.

En conséquence, le PUAEB finance le développement des classes passerelles dans les zones du Sud Est (Aboisso, Bonoua) de l’ouest (Danané), de l’Est (Bondoukou, Bouna), du Centre(Mankono) et du Nord (Ferkéssedougou).

Le projet se fait dans le cadre d’un partenariat « Faire – Faire » avec 3 ONG nationales et internationales (Norvegian Refugies Council, Ecole Pour Tous et Soleil Levant Education), identifiées pour leur expertise en matière de mis en œuvre des classes passerelles. Une convention a été signée entre le PUAEB et chacune de ces ONG.

La première phase du projet démarrée en aout 2013 bénéficie principalement à environ 1500 apprenants de 9 à 14 ans qui sont inscrits dans 48 classes passerelles avec le recrutement de 48 enseignants bénévoles dans les localités concernées. Le présent rapport rend compte de l’état d’avancement de la mise en œuvre du projet depuis son démarrage.

Objectifs du projet

  • Mobiliser 48 communautés dans 6 DRENET pour l’inscription des enfants de 9 à 14 ans, non encore scolarisés ou déscolarisés du fait de la crise dans les classes passerelles,

  • Organiser des apprentissages pour 1500 enfants dans 48 classes reparties entre 3 ONG,

  • Faire le suivi et l’évaluation des activités dans 48 classes bénéficiaires du projet.

Stratégie de mise en œuvre

Les conventions de partenariat entre le PUAEB et les 3 ONG se situent dans le cadre du « Faire – Faire ». Le PUAEB a mis à la disposition des ONG spécialistes de la mise en œuvre des classes passerelles, les moyens financiers tenant compte du coût de l’opération par enfant et par ONG.

En accord avec les ONG, le PUAEB et les acteurs locaux du MENET, les régions bénéficiaires du projet ont été identifiées, tenant compte des besoins. Les ONG ont eu la responsabilité de fournir la liste nominative des bénéficiaires consécutivement aux recrutements effectués préalablement. Il leur est revenu par ailleurs de pourvoir aux besoins des apprenants et des enseignants en kits scolaires et pédagogiques. Les ONG ont par ailleurs dû mettre en place un mécanisme de supervision pédagogique et d’évaluation des apprenants. Chaque ONG a fourni des rapports de démarrage et des rapports à mi-parcours. Un rapport final devra être produit à l’issu de la mise en œuvre du projet. Les ONG et le PUAEB veilleront au suivi de l’intégration des apprenants dans le système formel.

Cette initiative encourage également une participation effective des acteurs au niveau local et régional afin de garantir la viabilité des acquis et des résultats. À cet égard, les IEP, les DRENET et autres groupes d’intérêt communautaires locaux ont accompagné la mise en œuvre des classes passerelles. Les infrastructures mises en place dans le cadre du projet bénéficieront aux communautés cibles à la fin du projet.

Chaque classe compte au moins une trentaine d’apprenants, dirigée par un enseignant bénévole, supervisé par un Conseiller Pédagogique. Dès le départ, tous les enseignants et leur superviseur ont reçu un renforcement de capacité de 15 jours en matière de stratégie d’animation des classes passerelles sur les modules inscrits dans le tableau ci-dessous.

La formation des formateurs se fait en continue et deux autres regroupements ont été réalisés pendant la période d’exécution de l’activité.

Dans chaque localité bénéficiaire de la classe passerelle, les ONG mettent en place un COGES, constitué des parents des apprenants avec une forte représentativité de femmes. Par ailleurs, un Comité de suivi est mis en place sous l’autorité du Coordonnateur du PUAEB et composé du Spécialiste des approches de Mobilisation Sociale du PUAEB, du Spécialiste en Suivi /Evaluation et d’un Représentant du Service Autonome de l’Alphabétisation et de l’Education Non Formelle (SAA/ENF) pour s’assurer du respect des conditions de mise en œuvre conformément aux termes de la convention de partenariat.

Le développement des classes passerelles a débuté en août 2013 et la fin de l’activité pour les ONG Soleil Levant et Ecole Pour Tous est prévue pour fin mars 2014. En relation avec les IEP et les Conseillers Pédagogiques, un suivi est fait au niveau local pour assurer l’intégration ou la réintégration effective des enfants dans le formel. Quant à NRC, l’activité s’achèvera après l’intégration effective des 279 apprenants dans le système formel à la rentrée scolaire 2014.

 
 


 


Cartographie de nos Activités
Construction de 200 salles de classe par appel d'offre
Construction par approche communautaire (DDP)
Rehabilitation des salles de classe
Collèges de proximité
CAFOP
Tables-Bancs
Classes passerelles
Livraisons des manuels dans les écoles
Campagne de sensibilisation à la scolarisation des filles


Newsletter du PUAEB
Abonnez-vous aux bulletins d’information du PUAEB

Restez connectés !



PUAEB - Projet d'Urgence d'Appui à l'Education de Base
© Copyright - Octobre 2014 - Tous droits réservés